Recherche d'un titre, interprète ou auteur compositeur :

L'hôtel du numéro 3

Léon Xanrof

1934

Interprètes: Yvette Guilbert, Germaine Montero,



Yvette Guilbert




J'habite près de l'école de médecine
Au premier, tout comme un bourgeois,
Une demeure magnifique, divine
A l'hôtel du numéro trois.

Il y a, pour que tous aient leurs aises,
Des lits de fer et des lits en bois
Et de toutes sortes de punaises
A l'hôtel du numéro trois.

Les draps sont grands comme des serviettes
Il n'y a qu'un seul modèle, je crois
Et c'est l'chien qui lave les assiettes
A l'hôtel du numéro trois.

Notre potage roule dans ses vagues
Tant de cheveux que chaque mois
Les clients s'en font faire des bagues
A l'hôtel du numéro trois.

On y soigne parfaitement votre chambre,
On la balaie même quelquefois
Mais ça n'sent ni l'Lubin ni l'ambre
A l'hôtel du numéro trois.

Une grande fraternité règne,
Les voisins y sont très courtois
Et nous avons tous le même peigne
A l'hôtel du numéro trois.

La maison serait des plus tranquilles
Si l'on ne jouait pas du hautbois,
Du cor et d'un tas d'ustensiles
A l'hôtel du numéro trois.

La bonne, ah ! La pauvre petite bonne,
La bonne à tout faire naturellement
Ah ! La pauvre... Enfin, n'en parlons plus

La bonne n'est pas une très belle fille,
Mais nous n'songeons pas au minois,
On lui fait l'amour en famille
A l'hôtel du numéro trois.

Comme c'est pas d'l'or que notre bourse renferme
Et qu'nous sommes souvent aux abois,
Y a plus personne la veille du terme
A l'hôtel du numéro trois.
































Cette chanson existe sur les CD suivants :

On chante à Montmartre Bruant-Guilbert.
Par Yvette Guilbert


L'esprit Montmartrois, 1900-1920.
Par Yvette Guilbert


Yvette Guilbert.


Germaine Montero.


14-18 Documents historiques et chansons.
Par Yvette Guilbert

..
.